Précision de Benjamin Smith


Suite au débat sur la rémunération du CEO du groupe Air France-KLM, Benjamin Smith tient à préciser : « Je renouvelle fermement l’engagement que j’ai pris dès le 16 Mars 2020 de renoncer à 25% de ma rémunération pendant la crise liée au covid-19. Dans le contexte de la période très difficile que traverse le groupe Air France-KLM, cet engagement de réduction de ma rémunération implique évidemment l’abandon de ma rémunération variable annuelle (« bonus ») au titre de l’exercice 2020. Je remercie une nouvelle fois l’ensemble des équipes du groupe pour leur engagement exceptionnel au moment où notre secteur traverse la plus grave crise de son histoire. »

Thème: