Précision d’Air France-KLM sur le rapport de Wandera du 6 février 2019


 

Les bases de données du groupe Air France-KLM sont surveillées en temps réel afin d’identifier et de contrer tout accès frauduleux. Il n’y a eu aucun piratage des bases de données des compagnies du groupe.

Un mail adressé aux clients avant leur voyage contient un lien vers le processus d’enregistrement sur les sites commerciaux des compagnies du groupe. Une utilisation frauduleuse de ce lien ne permettrait en aucun cas l’accès à d’autres données que celles de la réservation en cours. Les informations liées au profil des clients, et notamment les informations sensibles telles que les données bancaires, sont totalement protégées.

Les équipes informatiques ont immédiatement fait le nécessaire et la mise à jour du lien transmis aux clients dans le cadre du processus d’enregistrement est effective.