Carburants alternatifs durables


La transition des énergies fossiles vers les énergies renouvelables est une priorité pour assurer le futur de l’aviation commerciale. L’utilisation de biocarburant permet de réduire les émissions de CO2 jusqu’à 80% par rapport à un carburant classique.

Pour garder sa place de leader au sein du secteur, Air France-KLM examine toute la chaîne de service du biocarburant, depuis la recherche jusqu’à la commercialisation.

Le groupe a démontré la faisabilité d’opérer des vols avec du biocarburant, en toute sécurité. Il contribue également à la mise en place d’une filière de biocarburants durables pour l’aviation, respectant des critères environnementaux, sociaux et économiques exigeants. Des collaborations innovantes avec des clients corporate, des fournisseurs, des aéroports et des partenaires logistiques ont été établies.

Le groupe soutient l’utilisation de différentes matières premières dès lors que leur production répond à des normes strictes :

  • Réduction substantielle des émissions de CO2
  • Impact minime sur la biodiversité
  • Pas de concurrence avec les productions alimentaires ou l’accès aux ressources alimentaires
  • Impact positif sur le développement local

Air France et KLM soutiennent des mesures d’encouragement réglementaires pour développer le marché des biocarburants pour l’aviation. Par exemple, le projet Biofuel FlightPath 2020 de la Commission européenne vise une production annuelle de 2 millions de tonnes de biocarburants d’ici 2020.

Air France a lancé fin 2014 l’opération Lab’line for the Future, vitrine de l’innovation au service du développement durable. Dans ce cadre et grâce au soutien financier des 14 partenaires engagés dans le projet, Air France a effectué un vol hebdomadaire au biocarburant, entre Toulouse et Paris-Orly jusqu’en janvier 2016.

Le KLM Biofuel Programme propose aux clients corporate de réaliser une partie de leurs voyages sur des vols alimentés au biocarburant. Les participants financent le un supplément qui couvre la différence de prix à l’achat entre le biocarburant et le kérosène traditionnel.

Ces initiatives contribuent au développement d’un marché du biocarburant durable pour l’aviation.