Air France-KLM, le Département des Alpes Maritimes et le Comité Régional du Tourisme (CRT) Côte d’Azur s’allient pour attirer les clientèles internationales à fort potentiel sur la Côte d’Azur


Air France-KLM, le Département des Alpes-Maritimes et le Comité Régional du Tourisme Côte d’Azur ont  signé le 25 novembre 2015 une nouvelle convention de partenariat au bénéfice de la promotion touristique internationale de la Côte d’Azur.

Cette convention a été signée à Paris par Patrick Alexandre, Directeur Général Commercial, Ventes et Alliances Air France-KLM ; Eric Ciotti, Président du Département des Alpes-Maritimes et de David Lisnard, Président du CRT Côte d’Azur

Cette convention confirme les liens existants depuis de nombreuses années entre le Comité Régional du Tourisme Côte d’Azur et le Groupe Air France-KLM. Elle s’oriente plus précisément, pour 2016 vers quatre marchés cibles à forte contribution : le Brésil, la Chine, les Etats-Unis et la Grande Russie (Russie, Biélorussie, Azerbaïdjan et Kazakhstan) qui représentent aujourd’hui 859 000 séjours annuels (Chiffres 2013-2014 – Observatoire du Tourisme CRT Côte d’Azur) soit 16% de la fréquentation touristique étrangère. Ceci vient compléter le  marché intérieur,  qui reste le 1er marché touristique pour la Côte d’Azur.

Cette convention permettra :
-    d’amplifier les échanges sur les potentialités des marchés concernés entre les co-signataires,
-    de compter sur l’appui logistique et les savoir-faire proposés par les équipes commerciales locales d’Air France-KLM afin d’affiner la réalisation du plan promotionnel dans chacun des pays vis-à-vis des tour-opérateurs, agences de voyages ou tout professionnel du tourisme prescripteur de la Côte d’Azur 
-    de poursuivre l’association des équipes commerciales concernées lors des actions sur la Côte d’Azur et dans les pays cibles concernés.
-    de réaliser des échanges croisés sur les campagnes de communication et les outils de promotion (site internet/réseaux sociaux/relations presse/newsletter/campagnes de communication…).
-    de privilégier Air France-KLM dans le montage de séjours azuréens pour une valorisation « avion + séjour » autour des événementiels sportifs, culturels voire économiques, sur les sites www.cotedazur-tourisme.com et www.departement06.fr
Air France-KLM qui vient de célébrer le 70ème anniversaire de l’implantation d’Air France dans la région, confirme ainsi son engagement pour la mutualisation des actions de promotion avec les organismes chargés du développement touristique, culturel, sportif et économique  de la destination.

Le Comité Régional du Tourisme Côte d’Azur a pour mission le développement touristique de la Côte d’Azur tant sur le marché national qu’international. Cette destination accueille, chaque année, 11 millions de touristes, représentant 70 millions de nuitées et un chiffre d’affaires de 5,5 milliards d’euros. 

A cette occasion, Patrick Alexandre a déclaré : "Le Département des Alpes Maritimes, le CRT et le groupe Air France-KLM s'associent au service du développement touristique de la Côte d'Azur. Notre ambition est claire: renforcer le rayonnement de la Côte d'Azur à l'international et amplifier sa promotion comme destination touristique de premier plan. Ce partenariat traduit l'engagement d'Air France-KLM auprès des régions françaises, de manière durable."

Pour rappel :
43% des visiteurs étrangers viennent en avion sur la Côte d’Azur en provenance de destinations longs courriers, via l’Aéroport Nice Côte d’Azur, 2ème aéroport de France avec 11,6 millions de passagers pour 2014 et 2ème destination nationale pour le tourisme d’affaires (500 000 congressistes par an). 
Disposant du plus vaste réseau long-courrier au départ d’Europe (offrant 316 destinations dans 115 pays), Air France-KLM, avec ses partenaires Delta Airlines et Alitalia) transporte chaque année 3,5 millions de clients, dont 1,2 million de passagers étrangers, vers Nice et la Côte d’Azur.

Pour la Côte d’Azur, le marché américain se positionne au 4ème rang des étrangers, la Russie au 7ème rang, la Chine au 15ème rang et l’Amérique Latine (qui comprend le Brésil) est au 13ème rang.